Juges courageux

 

 

 

 

Mon professeur, Bernard Perreau, qui enseignait à l'Université de Caen, avait coutume de dire :

 

" Le juge d'instruction est l'homme le plus puissant de France. Le seul pouvoir qu'il n'ait pas, c'est de changer un homme en femme ou l'inverse"

 

Sur le 2e point, il se trompait, les progrès de la science permettent aujourd'hui ces transformations. Sur le premier, il se trompait encore plus, si l'on considère le nombre d'affaires où l'exécutif est intervenu sans retenue. Ainsi, entre autres exemples foisonnants, le juge Halphen empêché de perquisitionner chez une personnalité politique par un simple commissaire de police aux ordres !

 

En Italie, pays voisin dont il est de bon ton de se moquer, les juges Falcone, Borsellino et bien d'autres ont payé de leur vie leur détermination à lutter contre le crime.

 

Dans notre pays, les risques encourus atteignent rarement cette gravité, mais nos juges exercent leur mission dans un contexte tel que beaucoup évitent de se mettre en porte à faux.

 

Nous voudrions donc recenser ceux qui ont su faire preuve d'indépendance et de courage dans certaines affaires sensibles où ils ont été l'objet de pressions de la part du pouvoir ou des milieux économiques.

 

La liste est à l'étude, le sujet exigeant d'être abordé avec rigueur et totale impartialité.

 

Dans une excellente émission sur LCP, "l'affaire de tous" du 12/09/201, Bruno Nahon et Mathieu Verboud sont allés à la rencontre de ces juges d'instruction, Éric Halphen, Eva Joly, Renaud van Ruymbeke, Gilbert Thiel. Ils racontent leurs combats, leurs difficultés au quotidien, leurs propres erreurs et les failles du système avec en fond l'indépendance de la justice face aux politiques et la suppression du juge d'instruction.

 Le travail du Juge d'instruction y est montré avec intelligence.

Mission impossible ?

On est tenté de le penser.

Mais qui s'en soucie.

 

http://www.lcp.fr/emissions/docs-ad-hoc/vod/17920-l-affaire-de-tous

 

Malheureusement cette émission n'est plus visible... Elle gênait ?

 

On peut se consoler un peu en lisant le récent ouvrage du Juge Trévidic " Qui a peur du Méchant Petit Juge ?"